Text Size
19 Nov, 2017
  • Mise à jour du site dimanche 05 novembre 2017 à 12:34:43

Histoire de la Basse

Imprimer E-mail

Catégorie : guitare basse

Cet instrument merveilleux a été inventé (plus ou moins…) par Leo Fender (lien wikipedia) en 1951. Clarence Leonidas Fender est un inventeur de génie, qui a auparavant su développer et commercialiser la guitare type « solid body » appelée Broadcaster (voir article sur l’histoire de la guitare électrique).

Dans le panthéon de la basse électrique, Leo Fender a sa place au sommet. Bricoleur de génie, inventeur un peu fou, il inventa un instrument fabuleux qui, 60 ans après sa création, reste une référence absolue : la Precision Bass 1 Fender Precision Bass vignette. Sauf que l'histoire est plus compliquée et Leo Fender n'est peut être pas le vrai père de la basse électrique…

La contrebasse y’en a marre !

"La contrebasse ça fait mal au cul, c’est juste trop de boulot pour un son trop faible… Aussi fort que tu sois, tu ne seras jamais assez fort." Jaco Pastorius .

Bon, venant de Jaco Pastorius (lien wikipedia), tout de même considéré comme le plus grand bassiste de tous les temps, on peut peut-être imaginé que la contrebasse devient un instrument qui ne correspond plus ou pas toujours aux attentes des bassistes à partir des années 30… Car dans l'orchestre de jazz des années 1930, on commence déjà à amplifier la guitare, et la batterie commence à prendre beaucoup beaucoup de place. Derrière, il reste le contrebassiste qui trimbale sa grosse carcasse en bois et que personne n'entend (mais bon il est payé quand même). Les différents fabricants d'instruments de musique cherchent donc une alternative plus légère, plus transportable et amplifiée (ou du moins amplifiable).

 

Le musée des horreurs

La MandobassMandobass de Gibson (lien wikipedia) (même si la photo n'est pas issue d'un catalogue de la marque). C'est pas cher, ça ressemble à une mandoline en gros. C'est fretté donc c'est plus facile à jouer, mais niveau transport on repassera…

Le Bassoguitar 4 Bassoguitar vignettede la marque Regal (lien wikipedia) En gros, une contrebasse sur laquelle on a fixé un manche de guitare. Au moins, ça permettait au paysan de l'Ohio de jouer juste…

Et pour finir la guitare basse à résonateur de la marque Dobro (lien wikipedia), toujours aussi facile à transporter...Guitare basse à résonateur

Bref, l'histoire de la guitare basse n'est pas nouvelle. D'ailleurs, la Cité de la Musique à Paris possède une guitare basse construite par un luthier autrichien, Ludwig Reisinger, à la fin du XIXème siècle.

 

 

Paul Tutmarc ou le vrai inventeur de la basse électrique ?

Une des inventions les plus troublantes précédant celle de Leo Fender est l’Electric Bass Fiddle Paul Tutmarc et lElectric Bass Fiddle au centre de Paul Tutmarc, car cet instrument a toutes les caractéristiques  d’une guitare basse électrique. Ici, nous ne cherchons pas à démontrer que Leo Fender s’est inspiré de cet instrument pour sa Precision Bass, aucun élément ne nous permet de l’affirmer de manière sûre. Revenons d’abord sur l’instrument de Tutmarc.

Paul Tutmarc est né en 1896, il baigne très tôt dans le milieu de la musique puisqu’il chante, joue de la guitare et du banjo dans la chorale de sa paroisse. Quand il s’installe à Seattle, il enchaîne d’abord les petits boulots avant d’être reconnu comme chanteur, ce qui lui permet d’ouvrir son école de musique où il enseigne la guitare en 1929. En parallèle de son activité d’enseignant, Paul Tutmarc se produit à l’époque avec un groupe où il joue de la guitare hawaïenne. C’est pendant cette période qu’il commence ses premières expérimentations en compagnie de son associé Art J. Stimson. Ils construisent ensemble un micro en s’inspirant des micros pour téléphone. Tutmarc le plaça dans une guitare, et relia le tout à une radio qu’ils avaient modifié pour la transformer en ampli de fortune. Nous sommes à la fin de l’année 1930, et les grandes marques comme Rickenbacker (lien wikipedia) et Dobro sont encore en train de développer leurs modèles de guitares électriques, donc Paul Tutmarc était donc convaincu de la nouveauté de son invention. Pourtant, il ne dépose pas de brevet pour son micro.

En 1932, il découvre les modèles fabriqués par les grandes firmes, il fût surpris de constater que son associé avait vendu les plans du micro à Dobro dans son dos. Malgré cet échec, Tutmarc continue à travailler sur ces instruments nouveaux. Il ouvre même sa compagnie en 1934 qu’il appelle Audiovox, c’est à cette période qu’il commence à travailler sur son Electric Bass Fiddle, qui est commercialisé au printemps 1937. Pendant sa carrière de musicien, Paul Tutmarc a toujours été attristé par le sort du contrebassiste, comme le dit son fils Bud Tutmarc :

« Mon père, étant chef d’un groupe et musicien itinérant, se sentait désolé pour le contrebassiste. L’instrument était si grand que une fois que le bassiste l’avait mis dans sa voiture, il y restait juste assez de place pour qu’il conduise. Les autres membres du groupe voyageaient ensemble, prenaient beaucoup plus de plaisir, alors que le bassiste était toujours seul. C’est cette réalité qui poussa mon père à fabriquer une basse électrique ».

Il mit donc au point sa basse électronique : l’electric bass fiddle. Mais cet instrument n’a pas connu le succès, et ne fût vendu qu’à une centaine d’exemplaires dans les alentours de Seattle. Il semblerait également qu’il ait inventé une contrebasse électrique.

Nous n’avons aucun fait historiquement vérifiable permettant de prouver si Leo Fender avait connaissance des travaux de Tutmarc lorsque celui-ci a commencer à travailler sur la mise au point de sa Precision Bass, le principal intéressé étant mort…

Voici donc pour les ancêtres et l'histoire de la guitare basse électrique avant Leo Fender.

 

Sources : Slappyto, wikipédia

Novembre 2017
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Les visiteurs

Aujourd'hui7
Hier23
Semaine149
Mois387
Tout19579

Actuellement il ya 50 invités et pas de membres en ligne

La batterie
Le Saxophone
Concert de fin de saison 2011-2012
Concert saison 2011-2012
La flute
La Trompette
Le Violon
Le piano, source http://www.marcleseyeux.com/
La guitare